Marchés

Grande-Bretagne

Le solde des échanges entre la France et la Grande-Bretagne est très exportateur au cours des huit premiers mois de l’année. Il se réduit en septembre, avant de devenir importateur à partir d’octobre lorsque le prix français est souvent supérieur ou égal au prix britannique. Le solde exportateur s’établit à 10 TWh, en recul de 4 TWh par rapport à 2015. L’interconnexion est donc utilisée plus fréquemment à l’import : 17% du temps contre moins de 3% du temps en 2015.