Production

Hydraulique

Le stock hydraulique

Le stock hydraulique est en moyenne en baisse de 6,1% par rapport à 2015. En janvier 2016 le stock était inférieur de 26,2% par rapport à janvier 2015. Les fortes précipitations de la fin du printemps associées à la fonte des neiges saisonnières ont permis de reconstituer le stock hydraulique. Il a atteint son plus haut niveau mi-août, un niveau jamais atteint depuis 10 ans. Le niveau du stock hydraulique s’est réduit fin 2016 en raison de la forte sollicitation de la production hydraulique. Ceci est directement lié à la baisse de la production nucléaire. Le stock a ainsi atteint son plus bas niveau décennal pour la saison.

La production hydraulique

La production hydraulique croît de 8,2% par rapport à 2015.
Ce volume annuel est dans la moyenne de ces dix dernières années. Cette augmentation s’explique par d’importantes précipitations à la fin du printemps.