Territoires et régions

La consommation en région

Consommation brute : une évolution régionale stable en moyenne

La consommation brute des régions varie peu entre 2015 et 2016, les températures moyennes des deux dernières années ayant été comparables.

Consommation corrigée : des évolutions en partie liées aux dynamiques démographiques

De 2010 à 2015, la consommation corrigée connait des évolutions contrastées d’une région à l’autre. Ces évolutions sont le fruit des dynamiques démographiques et économiques des territoires.

En 5 ans, la région Occitanie enregistre une hausse de la consommation corrigée de 6,5%. Elle est à mettre en regard de la hausse de 5% de la population sur le même intervalle de temps.

À l’inverse, la région Grand-Est a connu un recul de consommation de 5,4%, imputable à une moindre croissance économique, la population étant restée stable sur la période.

Consommation de la grande industrie : peu d’évolution en région

Les plus vastes zones de la grande industrie raccordées au réseau de RTE restent essentiellement concentrées dans le quart nord-est de la France ainsi que dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les volumes consommés sont similaires à l’année passée.